L’abandon de panier est une véritable problématique et une réelle frustration pour tous les e-commerçants. Surtout quand on sait qu’aujourd’hui c’est plus de 70% des paniers qui sont abandonnés sur le web !

Alors pour faire revenir ces « déserteurs », on vous a concocté un super article qui va vous permettre de récupérer vos clients et de booster votre conversion ! Meilleures pratiques, conseils et astuces, on vous explique tout !

Pourquoi les utilisateurs abandonnent-ils leurs paniers ?

Avant de mettre en place une relance panier abandonné, il est important de comprendre quelles sont les raisons principales qui poussent un utilisateur à abandonner son panier avant le paiement.

Menée en 2021, l’étude de l’institut américain Bayard, nous explique que la principale raison pour laquelle les acheteurs en ligne abandonnent leur panier (59%) est le fait qu’ils n’étaient pas prêts à acheter. Ils se sont donc rendus sur votre site dans l’unique but de chercher des informations, de comparer, de s’inspirer… D’ailleurs, la plupart de ces internautes abandonnent leur panier très rapidement, avant même l’étape de paiement.

À ce stade, il est donc intéressant de se pencher sur les 41% restants, c’est-à-dire les internautes qui eux se disent prêts à acheter, mais qui abandonnent tout de même leur panier (pas cool ! 😔 ).

Voici les principales raisons pour lesquelles les internautes quittent votre site avant de terminer leur achat :

  • Des coûts supplémentaires trop élevés : frais de livraison, taxes… (49%)
  • L’obligation de créer un compte client (24%)
  • Des délais de livraison trop important (19%)
  • Un processus de validation de commande trop compliqué ou trop long (18%)
  • Le manque de confiance du site internet pour renseigner ses informations bancaires (17%)

Vous l’aurez compris, il est donc primordial de prendre en compte ces différents éléments pour maximiser le taux de conversion de votre site e-commerce et augmenter votre chiffre d’affaires.

Cependant, malgré tous vos efforts, vous aurez obligatoirement des internautes qui continueront à abandonner leur panier, et cela pour des raisons qui peuvent être indépendantes de votre volonté. N‘ayez crainte, une grande partie des abandons de panier n’est pas définitive ! Vous allez voir qu’il est tout à fait possible de convaincre vos clients de venir terminer leur achat.

La relance panier abandonné, une solution qui fonctionne !

Même si les internautes sont nombreux à abandonner leur panier au cours de leur navigation et cela pour différentes raisons, ils restent très sensibles aux e-mails de relance panier abandonné. Et oui, encore une preuve que mettre en place un scénario de ce genre est indispensable pour votre site e-commerce !

Résultats constatés sur les emails de relance paniers abandonnés :

  • En moyenne, le taux d’ouverture des emails de paniers abandonnés est de 44%.
  • En moyenne, le taux de clic est lui de 11% !
  • Et près d’un tiers des clics aboutissent à un achat !

Les bonnes pratiques pour créer des emails de relance paniers abandonnés efficaces !

Objet du mail : attirez l’attention et donnez envie !

L’objet de votre email est la première chose que votre destinataire va voir et c’est ce qui va lui donner envie d’ouvrir votre email ou non. Votre objet d’email doit donc susciter l’intention, donner envie de cliquer et par dessus tout, il doit être clair !

Voici quelques conseils qui vous aideront à augmenter significativement votre taux d’ouverture :

  • Soignez votre nom d’expéditeur : il faut que le destinataire identifie votre marque directement (configurez un nom d’expéditeur plutôt qu’une simple adresse email)
  • Soyez clair sur votre objet d’email pour que le destinataire comprenne immédiatement de quoi vous parlez
  • Personnalisez votre objet d’email avec le prénom de votre destinataire ou avec le nom du produit laissé dans le panier
  • Soyez original et créatif ! Dites-vous bien que vos potentiels futurs clients reçoivent plusieurs mails de ce genre chaque semaine, alors démarquez-vous !

Et si vous manquez d’inspiration, on vous donne quelques idées :

  • « Vous avez oublié quelque chose d’inoubliable »
  • « Cédric, vous avez oublié quelque chose ! »
  • « Vite ! Vos articles sont toujours disponibles ! »
  • « Bonne nouvelle, il n’est pas trop tard. »
  • « Vous avez bon goût ! « Nom du produit » vous attend encore… »
  • « Vous m’avez oublié ? »
  • « C’est déjà terminé entre nous ? 💔 »

Travaillez le design !

Une fois que votre destinataire a ouvert l’email rien n’est encore joué. Vous devez lui pousser un contenu qui va l’intéresser, le captiver et qui va surtout lui donner envie de finaliser son acte d’achat. Pour cela vous devez miser sur deux choses : le contenu de votre email mais également le design !

L’aspect graphique de votre email est la première chose que va retenir votre destinataire une fois qu’il aura ouvert votre mail. Il est donc très important de ne pas le négliger, car si il n’est pas à son gout, ce dernier pourrait être susceptible de ne pas poursuivre sa lecture.

En termes de graphisme, tout est une question de goût et ce qui est beau pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre, mais quelques pratiques sont tout de même importantes à mettre en place :

  • Le design de votre email doit refléter votre marque, votre image et vos valeurs. Il doit être en cohérence avec votre charte graphique afin que le destinataire soit immédiatement plongé dans l’univers de votre marque.
  • Pensez UX ! Simplifiez au maximum le parcours utilisateur en évitant la surcharge d’informations. On vous conseille de ne pas dépasser 2 boutons d’appels à l’action différents (et réfléchis en fonction de votre objectif).
  • Ne négligez surtout pas la partie responsive. Souvenez-vous que 46% des emails sont ouverts sur mobile (source Litmus). Il est donc indispensable d’adapter l’ergonomie de votre contenu à ces consommateurs ultra connectés.

Soignez le contenu de votre email

Votre prospect a maintenant ouvert l’email, il a trouvé le design agréable, mais pour autant tout n’est pas joué. Ce n’est pas le moment de relâcher vos efforts, car vous devez maintenant le convaincre de terminer son achat.

Vous devez être cohérent, clair et concis. Ne mettez pas trop de texte (on n’est pas dans une newsletter…), il faut que votre destinataire comprenne rapidement les informations essentielles et l’objectif de votre e-mail.

Commencez donc par une petite introduction avec une phrase d’accroche qui attire son attention. Vous pouvez par exemple reprendre l’objet de votre email ou une phrase générale du type « Juliette, vous avez oublié quelque chose… ». Essayez tout de même de trouver une accroche originale, car si vous arrivez à le faire sourire, c’est le jackpot !

Et ensuite ? Quels éléments vont permettre de finir de convaincre votre prospect et de le faire passer à l’action ? On vous donne quelques pistes :

  • Incorporer l’image du ou des produits en question, les caractéristiques principales, le prix… En effet, votre prospect s’est surement rendu sur d’autres sites e-commerce pour chercher et comparer le produit qui lui conviendrait le mieux. Il est donc indispensable de lui rappeler clairement de quel produit vous êtes en train de lui parler.
  • Ajouter un bouton d’appel à l’action ! Vous devez faciliter au maximum le parcours d’achat de votre prospect et lui permettre de revenir en un clic à son panier.
  • Jouez sur l’exclusivité et créez un sentiment d’urgence ! La rareté est un déclencheur psychologique qui va pousser votre prospect à agir plus rapidement. Vous pouvez par exemple jouer sur les quantités restantes « Dépêchez-vous, cet article sera bientôt victime de son succès ».
  • Pensez au cross-selling ou à l’upselling ! Il est toujours de bon ton de suggérer à votre prospect des produits complémentaires ou similaires. En effet, si cet article n’a pas su le convaincre entièrement, peut-être que d’autres lui conviendront mieux.
  • Misez sur la réassurance pour faciliter sa prise de décision. Vous pouvez y inclure le numéro de votre service client, un lien vers votre FAQ, vos conditions de livraison et de retours ou même un de vos avis clients !
  • Proposez une réduction ou un avantage exclusif comme la livraison offerte. Attention, cela reste à utiliser avec parcimonie ! En effet, nous vous déconseillons de proposer un code promotionnel directement dans votre premier e-mail de relance panier abandonné.

Faites attention au timing et à la fréquence

Maintenant que votre email est prêt à partir, vous vous demandez sûrement à quel moment l’envoyer ? Malheureusement, il n’existe pas de réponse universelle à cette question et la meilleure méthode pour le savoir reste le test. Mais pour vous aider, on va tout de même vous partager quelques bonnes pratiques.

Selon une étude réalisée sur plus de 200 marques par SaleCycle, voici les meilleurs timing pour envoyer vos emails de relance panier abandonné :

  • Après 20 minutes : le taux de conversion moyen est de 5,2%
  • Après 1h : le taux de conversion moyen est de 4,5%
  • Après 24h : le taux de conversion moyen est de 2,6%

Vous l’aurez donc compris, votre premier email de relance doit partir très rapidement, quelques minutes ou quelques heures seulement après que l’internaute ait quitté votre site internet. Le but est simple : ne lui laissez pas le temps de vous oublier et donnez lui envie de finaliser son achat.

Nous vous déconseillons d’offrir une remise dès le premier email de relance panier, cela risquerait d’inciter les gens à abandonner leur panier dans le seul but d’obtenir une réduction. Cette remise peut par contre entrer en jeu un peu plus tard, grâce à des emails « reminder ».

Une deuxième relance peut, par exemple, être effectuée après 24h et une dernière au bout de 48h. N’insistez pas trop, au delà de 3 emails de relance vous risquez de frustrer votre internaute et de le perdre définitivement.

 

Quelques inspirations coup de coeur ❤️

La relance panier abandonné en mode Growth Angels, ça donne quoi ?

Nous créons régulièrement des scénarios de relance panier pour nos clients :

  • Réflexion autour du scénario en fonction du secteur, du produit et de la cible,
  • Création d’un template d’email en accord avec la charte graphique et les codes de l’entreprise,
  • Rédaction des contenus,
  • Intégration et mise en place des scénarios d’automation sur Hubspot, Mailchimp ou Sendinblue.

On vous partage en exclusivité les résultats obtenus pour l’un de nos clients en BtoC !

taux d'ouverture relance panier abandonné par Growth Angels

de taux d’ouverture sur l’ensemble de la campagne
(3 emails)

Taux de clics relance panier abandonné par Growth Angels

de taux de clics sur l’ensemble de la campagne

Taux de conversion par clics relance panier abandonné par Growth Angels

des clics ont abouti à un achat sur l’ensemble de la campagne

Alors, si vous aussi vous souhaitez mettre en place une campagne emailing de relance panier abandonné qui performe et qui vous apporte un max de résultat, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe d’expert en marketing et automation est là pour vous accompagner !

En attendant, suivez-nous sur les réseaux sociaux pour connaître d’autres astuces et conseils et en apprendre plus sur nous.

A bientôt,

L’équipe de Growth Angels